Une peinture intéractive

Flash n’est pas mort, quoiqu’en dise Steve Jobs. On trouve encore des petites perles sur le net. Ce site est un de mes préférés, il a été réalisé pour l’exposition Monet à Paris en 2010. Cliquez sur le bouton « Voyage » pour commencer.

On renverse un encrier et c’est parti, les tableaux s’animent devant nos yeux et réagissent aux sons, à la webcam, ainsi qu’à la souris.

Une expérience vraiment agréable qui nous permet, en plus, de (re)découvrir les peintures de Monet

Monet 2010

Un clip ultra-créatif et intéractif

The wilderness Downtown

Google a mis les bouchés-doubles pour la promotion de son navigateur Chrome, après son site chrome-experiments qui est un terrain d’experimentation de l’HTML 5, il s’attaque à la réalisation d’un clip  d’Arcade Fire. Entièrement en HTML 5, il est inaccessible depuis Internet Explorer et ne marche pas très bien sur Firefox (oui, c’est avant-gardiste). Préférez-donc Safari ou Chrome pour le visualiser.

L’ensemble utilise des pop-ups  qui rythme la vidéo et qui interagissent les unes envers les autres, de la vidéo incrustée sur google-maps, et du dessin intéractif. De plus, c’est très beau, ce qui ne gâche rien.

The Wilderness downtown

Ouverture du blog

Et hop, un nouveau site tout beau tout neuf accompagné d’un blog encore plus neuf.

Pourquoi ce blog ?

Principalement pour deux raisons, la première étant de vous partager toutes mes trouvailles lors de mes errances sur internet. La deuxième étant plus intéressé : c’est pour donner plus de visibilité à mes travaux.

Oui, mais il y aura quoi dans ce blog ?

Ce blog sera un blog un peu graphique, un peu artiste, un peu geek. Par contre, ce ne sera pas un blog d’actualité : mes sujets ne seront que très rarement de la dernière fraicheur.

Mais, ça s’affiche tout bizarre !

J’ai voulu ce site comme un terrain d’exploration. Pour l’instant, je suis très orienté coucou/caché, mais si c’est trop agaçant à l’usage, je trouverais autre-chose.

Pour finir, une citation ?

Pourquoi pas ? Bonne idée tiens !

« Si vos parents n’ont pas eu d’enfant, il y a de bonne chance que vous n’en ayez pas non plus. «  – Clarence Day